Fabrice Pion

25 août 2017

J’ai peur, bientôt, peut-être j’aurai honte…

Le projet de « loi travail » formule Macron et consorts…

S’il est utile d’en rappeler les grands thèmes, en vrac, c’est : L’inversion de la hiérarchie des normes ; L’instance unique regroupant les Délégués du personnel, le Comité d’Entreprise, le CHSCT et les négociations ; les plafonnements (ou forfaits) au tribunal des Prud’Hommes ; Remise en cause du contrat de travail ; Salaires fixés par accord d’entreprise ; CDI de chantier ; CDD + longs, plus souples ; Licenciements plus faciles ; Référendum à l’initiative de l’employeur ; Etc…

Ayant passé plus de 15 ans dans le syndicalisme (entreprise d’environ 1400 personnes) ainsi que juge au tribunal des Prud’Hommes, je vois clairement tout ce que les salariés risquent (vont) de perdre en matière de défense de leurs intérêts individuels et/ou collectifs… Et encore, là, je ne parle pas des salariés de PME et pire, TPE… Comment imaginer, tel que c’est projeté, des négociations avec des salariés sans formation aucune (ou presque) devant des patrons qui, eux, sont guidés par des conseillers juridiques, avocats ou autres conseils !

Quand on voit (connaît) la complexité juridique du monde du travail, ce déséquilibre de capacités entre employeurs et salariés, cela fait peur… Oui, peur ! C’est une évidence, les patrons pourront avoir le plein pouvoir pour faire « accepter » tout ce qu’ils voudront ! David contre Goliath ! Le Code du travail est trop gros ? Non, et il a réponse à quasiment « tout » !

Déjà aujourd’hui, les patrons ont les pleins pouvoirs, outils, ou presque. Depuis plusieurs années, notamment la période « Sarkozy », tous nos gouvernements successifs ont donné de plus en plus de droits, de moyens au patronat : CICE, Pacte de responsabilités, allégements de cotisations sociales en tout genre… Des dizaines et dizaines de milliards d’exonérations ! Et tout ça, pour quels résultats ? Des bénéfices en forte hausse, des dividendes records au CAC 40 et, pour les salariés, des situations de plus en plus précaires ! En raccourci, « tout » pour les patrons !

Le seul impact contre cette proposition de loi, serait que les salariés, les citoyens réagissent lors des appels à manifester prévus les 12 et 23 septembre. Surtout, ne comptons-pas sur les soutiens de la CGC, CFTC, bien sûr CFDT et peut-être aussi même de FO (qui hésite…).

Si cette loi passe, telle qu’elle est présentée… Oui, j’aurai honte devant mes enfants, petits-enfants de ne pas avoir été capable d’empêcher ce retour en arrière, cette régression sans nom de nos acquis. Nos aînés se sont battus pour avoir tout ce que nous avons aujourd’hui, notamment en matière de droit du travail, social, souvent par des luttes difficiles…

L’avons-nous oublié ?...

PS : et là (25 août), comme s'il y avait besoin d'en rajouter, ne voilà t-il (E Macron) pas qu'il traite publiquement les français d'imbéciles, car ils n'aiment pas les réformes, qu'il faudrait tout nous expliquer... Etc.

Mais, pour qui se prend t-il, lui ?... 

Posté par fabrice pion à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 juillet 2017

Le Tours'NMan à l'Alpe d'Huez...

Eh oui... envie de se faire (bien) voir, de faire sa pub !

Stand TNM Alpe Huez 2

Stand TNM Alpe Huez

Et merci à Bertrand, stand MAKO SPORT, de nous accueillir !

Posté par fabrice pion à 14:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2017

Le TOURS’NMAN - le défi des Rois : un XXL à Tours

Le dimanche 10 juin 2018, la société Tours Évènements et le Comité Départemental d’Indre et Loire seront heureux de vous proposer un triathlon XXL (format « Ironman »).

>>> Dans l’immédiat, le site internet, le logo et les grandes lignes sont actés. Nous travaillons sur ce projet depuis octobre 2016, il reste bien évidemment beaucoup de choses à faire. Au fur et à mesure de l’avancement du projet, nous ne manquerons pas de vous informer, via notamment le site internet et la page Facebook qui seront enrichis au fil de l’eau.

Accueil IM Tours

Notre volonté est de mettre en évidence le charme touristique de la Touraine : ses vignobles, ses châteaux de la Loire, qui, via le parcours vélo, vous en fera découvrir quelques-uns des plus beaux et renommés d’entre eux.

>>> Le site internet : http://toursnman.com/fr/index.php

>>> La page Facebook : https://www.facebook.com/toursnman/

A très bientôt !

Posté par fabrice pion à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2017

Je suis toujours là...

Oui, je n'ai rien posté depuis fin décembre et pourtant... J'en ai des choses à dire... Je mets régulièrement des infos sur Facebook et y laisse échapper mes rancoeurs vis-à-vis de ce que la politique actuelle et les infos sociales nous montrent. J'en ai un peu honte, de mon pays... De cette France des soit-disant "droits de l'homme"...

Bien, je reviendrai sans doute plus longuement, dans quelque temps, ne serait-ce que pour y mettre un bulletin de santé qui, lui aussi, n'est guère plus brillant que les scoops, flashs et alertes infos que les chaînes de télé nous assènent à longueur de journée.

De plus, fin février ou plutôt début mars, mon nom de domaine (fabrice-pion.com), que j'avais "bousillé" l'année dernière par mégarde, devrait réapparaître "comme avant".

A bientôt !

Posté par fabrice pion à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 décembre 2016

Au revoir 2016...

Voeux 2017

Posté par fabrice pion à 03:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]


27 novembre 2016

Président de la FFTri… Et si on faisait bouger les choses ?...

En mars 2017, aura lieu le vote pour la présidence de notre fédération… Aujourd’hui, Philippe Lescure occupe cette fonction depuis… 2001… Soit, 15 ans ! Personne n’a réellement jusqu’alors souhaité se présenter contre lui. Pourtant, le fonctionnement, la gestion, les choix politiques sont de plus en plus décriés, notamment à propos du prix des licences ! Alors, bon nombre de triathlètes français choisissent de prendre une licence étrangère (USA le plus souvent) pour ne payer que 35 à 45 € selon le cours du dollar. C’est fort dommage, beaucoup considèrent le prix (+ de 100 €) beaucoup trop cher pour le peu qu’ils pratiquent…

Aujourd’hui, Florent Roy (ligue du Centre, Chartres) a décidé de tenter de bousculer les choses et lance sa propre campagne afin de se faire élire à la tête de notre fédération. Dire qu’il va tout changer, sans doute pas mais, une chose est quasi sûre, un « nettoyage » en profondeur aura lieu.

F R

Comment ça se passe ? Démocratiquement, le président est élu par les présidents de chaque club et ceux d’organisation d’épreuves lors de l’assemblée générale annuelle. À savoir chez nous à Nouâtre : Jean Charrier et Dany Lemaire.

>>> Je vous invite à consulter le site de Florent Roy ainsi que sa page facebook, mis à jour au fur et à mesure qu’il dévoile ses intentions. Je vous invite à en débattre, à y réfléchir et, si vous le souhaitez, de demander à nos deux représentants (Jean et Dany) de voter pour lui lors de l’assemblée générale de mars 2017 et, au préalable, lui envoyer un mail de soutient (voir sur son site « Soutenir ce projet »).

Lors de notre AG, je propose que ce sujet soit mis à l'ordre du jour et qu'un vote ait lieu. Merci de prendre le temps de consulter son site avant de mandater (ou pas) Jeannot et Dany pour ce faire. 

À titre personnel, je le soutiens totalement dans sa démarche. J’aimerais bien ne plus entendre « non, la licence est trop chère pour le peu que je pratique, je n’en reprends pas cette année… ». Quel dommage, quel gâchis !

Son site : www.forentroy.fr

Sa page : https://www.facebook.com/roy.florent

Merci.

Posté par fabrice pion à 13:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2016

OIR : RIO à l'envers... Ou, comment faire, grâce aux J O, pour (V)OIR... une ville d'un seul côté !

Comment ne pas réagir, agir, devant tous ces documentaires diffusés en ce moment, qui, profitant de l'occasion, de la scène médiatique, font leur maximum pour nous mettre en évidence ce pays à 2 vitesses, voire plus... ? Certes ce n'est pas un scoop mais là, l'évènement mérite qu'on y réfléchisse. On ne peut doit plus accepter tout cela.

Comment peut-on dépenser des milliards pour ces "folies" des JO et de la coupe du monde de foot d'il y a 2 ans. Constructions, rénovations de stades à grands coups de milliards ?

Comment accepter un pays dont les plus grandes villes sont confrontées à environ 20% de leur population vivant dans l'extrême pauvreté, dans des taudis, des bidonvilles, ces fameuses favelas, où le trafic de drogue, la prostitution de mineurs, le banditisme s'organisent au grand jour, alors qu'à deux pas de là, le modernisme, le gigantisme et la fête s'affichent sans retenues comme si ne rien était ?

Comment, au niveau respect des droits du travail, peut-on accepter des ouvriers sur-exploités, dans des conditions parfois totalement illégales ? Tout doit être masqué, comme si de rien n'était, notamment pour que le jour J de l'ouverture, ce vendredi 5 et ce, malgré la grogne sociale ambiante, la crise économique, politique, la seule image qu'on se devra de retenir est "que c'était beau ! " Oui, mais à quel prix ?

RIO - OIR

Une fois de plus, c'est l'appat (potentiel) du profit, le paraître, qui fait que... C'est la volonté d'afficher du bonheur, de la joie de vivre pour tenter de la rendre contagieuse qui prend le dessus... On sait pourtant que les derniers JO d'été à Pékin et d'hiver à Sotchi en Russie n'ont pas été des exemples en soi. Que ceux de Sotchi et de Pékin se sont organisés dans deux pays où il est de notoriété publique que les droits de l'homme soient piétinés, baffoués au quotidien...

Alors oui, il aurait sans doute été plus utile d'investir ces milliards dans la vie sociale et économique locale, afin de proposer à l'avenir une image plus digne que celle que nous avons aujourd'hui sous les yeux, bien sûr pas celles que les caméras des médias du monde entier vont nous servir à longueur des journées à venir...

Alors oui, pendant toute cette période, ayons une pensée sur toute cette misère qui sera glissée sous le tapis le temps durant...

Posté par fabrice pion à 11:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

08 juillet 2016

Tout ça pour ça...

Un mois à l'hôpital (depuis le 11 juin) pour en repartir au même point que quand je suis arrivé.
Les douleurs sont toujours aussi présentes et la cause en est toujours inconnue... Tous les toubibs et autres radiologues ont échangé entre eux et rien n'en sort ! Médocs à bloc, Infiltrations diverses, mésothérapie, aucun résultat.
RDV le 11 août au centre de Bel Air pour un entretien et juger de l'opportunité d'y être admis. Autant dire que d'ici là, il va se passer des choses...
Verdict : je rentre chez moi en principe mardi prochain. Aucune idée du comment ça va se passer, Il est fort probable que je revienne à la case départ rapidement ! Mais ça, ce sera une autre aventure !
Merci à vous tous qui me soutenez !

Posté par fabrice pion à 20:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2016

Et pendant ce temps là...

Mamie Huguette, du haut de ses 82 printemps (12 juillet), assurait pleinement son rôle à vélo au sein de son équipe du triathlon de Nouâtre !

IMG_0258

>>> L'article NR ici

Posté par fabrice pion à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 juin 2016

Un peu de mémoire et de respect...

En 1936 (entre autre et beaucoup plus récemment), ils se sont battus pour nous...
En 2016 allons nous baisser la tête comme des moutons ou soutenir ceux qui "nous prennent en otage", pour nos enfants, droits et libertés futurs ?
Ils ont paralysé la France et ont gagné ce qu'aujourd'hui on veut nous supprimer !

Lutte 1936

>>> Un seul mot : MERCI !

Posté par fabrice pion à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :